À propos de nous

Question

Dans toutes ses activités, BelOrta se préoccupe de sa responsabilité envers les êtres humains, la planète et le produit. Notre gestion poussée des déchets, les investissements durables sur nos sites et la stimulation de l'alimentation économe nous permettent de contribuer à la préservation de notre planète. D'autre part, BelOrta s'attache aussi à la sécurité routière et à son implication dans l'économie sociale. Notre centration sur la durabilité se voit aussi au niveau de la production du fait de notre attention constante accordée à la biodiversité, l'amélioration permanente de la qualité et notre configuration en coopérative formant une chaîne courte.

Non seulement nous travaillons nous-mêmes de manière durable, mais nous encourageons aussi nos cultivateurs à entreprendre durablement. Ensemble, nous continuons d'œuvrer pour la durabilité de la chaîne des fruits et légumes. Tant BelOrta que nos producteurs et fournisseurs s'engagent à atteindre des objectifs de durabilité à long terme.

Ce sont les cultivateurs de BelOrta eux-mêmes qui préparent le transport de leurs produits à la criée et les livrent le plus frais possible. Dans l'après-midi ou tôt le matin, les cultivateurs apportent leurs propres produits. Ils en ont inspecté eux-mêmes la forme, la qualité, le poids et la taille. Puis le cultivateur pose un autocollant sur chaque caisse avec le code de qualité, ce qui permet d'identifier le produit sur chaque palette. Ce code de qualité correspond à une seule catégorie uniforme de qualité. Par échantillonnage, les inspecteurs de BelOrta vérifient la fraîcheur, la sécurité alimentaire, la traçabilité, l'emballage, le tri, etc. de ces produits.

Ceux-ci ne restent pas longtemps à la criée, mais BelOrta les conserve néanmoins dans des conditions optimales de température et d'humidité de l'air en fonction de leurs caractéristiques. Le produit ne reste pas plus de vingt-quatre heures en chambre froide. Il est vendu alors qu'il se trouve encore dans celle-ci. Les conditions de conservation sont idéales, avec au premier plan l'hygiène, la sécurité alimentaire et la traçabilité.

Tous nos produits répondent à des normes strictes, où la qualité prime. Pour les fruits il s'agit du label Eburon, et pour les légumes Flandria. D'autre part, tous nos produits sont conformes aux cahiers des charges GlobalGap et Vegaplan. Cette conformité garantit non seulement la sécurité alimentaire, mais aussi la considération des problèmes environnementaux. Et le respect de ces cahiers au niveau des sociétés de production fait l'objet d'un audit externe.  

Le cultivateur de fruits et légumes qui souhaite rejoindre BelOrta doit devenir actionnaire et suivre pour cela la procédure d'inscription :

  1. La demande d'adhésion doit nous parvenir par écrit (moyennant un document officiel de demande) à l'attention du conseil d'administration de BelOrta.
  2. Les informations suivantes doivent figurer dans la demande :
    • preuve d'inscription à la TVA et/ou numéro d'entreprise ;
    • données de la carte d'identité ;
    • pour les sociétés : ajout des statuts (représentant officiel = 1 ou plusieurs gérants) ;
    • compte bancaire ;
    • enquête sur les superficies remplie et signée.
  3. Conditions d'adhésion :
    • Être producteur professionnel de produits agricoles et horticoles ;
    • Être majeur (18 ans) ou déclaré comme tel par émancipation (joindre l'attestation) ou mariage (livret de mariage) ;
    • Ne pas être membre d'une autre criée (= affiliation unique).
  4.  Le producteur-candidat doit être accepté par le conseil d'administration de BelOrta.
  5. Obligations à respecter en cas d'acceptation :
    • Souscription à cinq parts d'une valeur de 25,00 € : lors de l'assemblée statutaire annuelle, les actionnaires peuvent autoriser un dividende sur le capital. Dans le passé, ce dividende a toujours été de 6 % (= le maximum autorisé pour des sociétés coopératives, agréé par le Conseil national de la Coopération) ;
    • Conformité à l'obligation statutaire de livraison (tous les produits horticoles, fruits et légumes, destinés à la vente passent exclusivement par BelOrta) ;
    • Conformité aux obligations stipulées par les statuts, le règlement intérieur ou les décisions du conseil d'administration et l'Assemblée générale ;
    • Satisfaction aux exigences et décisions spécifiques à chaque produit.
  1. Remplir et signer le formulaire d'inscription de BelOrta.
  2. Prévoir une garantie bancaire « à la première demande » pour couvrir les achats de 2 semaines. En complément, l'on utilise aussi une assurance-crédit.
  3. La direction vérifie le profil du client-candidat, qui est soumis au jugement du Conseil d'administration, lequel prend la décision finale d'acceptation.

Conditions de paiement : Les acquisitions de la semaine X (facturation 3 fois par semaine le lundi, mercredi et vendredi) doivent être réglées le mardi de la semaine X +2 (paiement sur le compte de BelOrta). Les factures sont transmises trois fois par semaine électroniquement.

Les clients étrangers doivent en outre respecter les démarches suivantes dans le cadre de la législation sur la TVA de livraisons intracommunautaires :

  • Chaque mois, un document de destination est envoyé pour confirmer la comptabilisation des achats en tant qu'acquisition intracommunautaire. Ce document doit être transmis dûment rempli et signé.

 

  • Lors de la facturation, un montant est porté en compte en gage commercial équivalent à la TVA due pour les achats nationaux afin de garantir l'assujettissement à la TVA de BelOrta en tant que fournisseur pour des livraisons intracommunautaires. Ce gage commercial est reversé tous les mois après réception du document de destination dûment rempli et signé.

La criée appartient aux producteurs. Quiconque produit des fruits et légumes peut devenir actionnaire de la criée contre un apport limité. Dès lors, le producteur est un associé de la criée et peut y présenter ses produits. Et ce n'est pas tout : les producteurs sont alors tenus de fournir toute leur production à la criée, ce que l'on nomme l'obligation de criée. Tous les trois ans, les producteurs actifs élisent un Conseil d'administration des exploitations maraîchères actives. Ils désignent un directeur et une équipe de direction : cette équipe engage les cadres, employés et ouvriers.